Enfant tombé malade sur la mer

Ce site Web est une initiative de concepteurs de sites Web, de webmasters et de blogueurs qui souhaitent améliorer le réseau et aider leurs visiteurs.

Les navigateurs obsolètes créent des problèmes de sécurité et entravent le développement d’Internet en raison de ses capacités limitées et de ses multiples bogues.

"Je ne peux pas mettre à jour mon navigateur"

Si vous ne parvenez pas à modifier le navigateur en raison de problèmes de compatibilité, vous pouvez en installer un deuxième et laisser l'ancien pour assurer la compatibilité.

Si vous n'êtes pas l'administrateur de cet ordinateur et que vous ne pouvez pas installer le nouveau navigateur vous-même, contactez l'administrateur avec cette demande.

L'enfant est tombé malade en mer. Que faire

Les vacances sont un moment idéal pour une famille, où vous pouvez faire une pause dans vos tracas quotidiens. Malheureusement, tout ne se passe pas toujours comme prévu, car les enfants sont particulièrement exposés aux changements radicaux du climat et de la nutrition, ce qui affecte souvent leur santé. Dans cet article, nous allons essayer d'aider les parents avec des conseils sur ce qu'il faut faire si un enfant est malade en mer.

En dehors de la maison, même la légère indisposition d'un enfant provoque la panique chez de nombreux parents. Les vacances se transforment en cauchemar et le désir de retourner rapidement dans leur pays d'origine captive de plus en plus leurs parents. En fait, toutes les maladies ne constituent pas un obstacle aux loisirs familiaux.

Pourquoi les enfants souffrent de la mer?

La mer et les pays exotiques recèlent à la fois un charme et un danger. Cela est particulièrement vrai pour les enfants de moins de 3 ans. Ils sont difficiles à tolérer l'acclimatation.

Un long séjour au soleil et dans la mer, avec un changement brusque de température, entraîne le développement de rhumes et de maladies infectieuses plus graves, telles que les maux de gorge.

En général, l'hypothermie peut causer une variété de maux. C'est pourquoi les pédiatres recommandent de contrôler strictement le temps passé par les enfants dans l'eau, en particulier au début. Il est particulièrement important d'éviter les changements brusques de température et de ne pas laisser un enfant surchauffé au soleil ramper dans l'eau froide.

Négativement sur la santé peut être un changement de régime alimentaire. Les restaurants offrent généreusement des plats exotiques brillants et une abondance de plats sucrés qui entraînent souvent des maladies de l'estomac. Plus l'enfant est jeune, plus son ventre est exigeant et fastidieux.

De la même manière que dans leur ville natale, en mer, les enfants peuvent contracter des maladies infectieuses. La particularité réside uniquement dans le fait que lorsque le climat change, l'organisme oriente ses forces vers l'acclimatation et s'adapte au nouveau régime, sans pouvoir lutter pleinement contre les virus. C'est pourquoi, même avec un système immunitaire fort, le risque de tomber malade pendant le reste est plus grand.

Déterminer la maladie par les premiers symptômes

Acclimatation

L'acclimatation est un processus d'adaptation aux nouvelles conditions climatiques. Il est particulièrement sensible chez les enfants de moins de trois ans.

Principaux symptômes:

  • température élevée;
  • nez qui coule;
  • faiblesse
  • courbatures.

Très souvent, l'acclimatation est confondue avec un rhume en raison de symptômes similaires. Les premiers symptômes d'acclimatation apparaissent pendant 2-3 jours. Le processus d'adaptation au nouveau climat chez les enfants dure de 3 à 7 jours, mais le plus souvent, il n'est exprimé en aucune manière. Habituellement, plus l'enfant est éloigné de son domicile, plus le corps se reconstruit différemment. Il est donc recommandé aux enfants de se reposer au moins 12 à 14 jours, et de préférence au moins 3 semaines.

Que faire

  • méfiez-vous des aliments, ne mangez pas de plats exotiques ni de fruits;
  • il est important que la personne malade boive suffisamment d'eau potable;
  • limiter le temps passé à la mer et au soleil (ne pas créer de facteurs de stress inutiles)

Angine de poitrine

Angine de poitrine - lésion infectieuse-inflammatoire des amygdales. Se développe souvent chez les enfants en mer en raison d'un brusque changement de température au cours d'une baignade prolongée et d'une exposition au soleil.

Symptômes de l'amygdalite:

  • température élevée (38-38,5 ° C);
  • maux de gorge graves;
  • ganglions lymphatiques enflés dans le cou et la mâchoire inférieure;
  • mal de tête.

La température élevée en cas de mal de gorge disparaît après 3-4 jours et le mal de gorge diminue après 4-5 jours avec un traitement adéquat.

Que faire

  • Consulter immédiatement un médecin.

Le médecin sera en mesure de diagnostiquer et de prescrire des antibiotiques avec précision. Sans antibiotiques, le traitement de l'angine de poitrine est inefficace et peut entraîner des complications cardiaques.

Varicelle

La varicelle est une maladie infectieuse aiguë qui se développe souvent chez les enfants de moins de 5 ans.

Symptômes:

  • augmentation de la température
  • éruption cutanée caractéristique
  • démangeaisons, faiblesse
  • manque d'appétit.

La période d'incubation de la varicelle est de 7 à 21 jours. Si vous remarquez des signes de cette maladie en mer, vous la rapportez de chez vous.

La varicelle dure 7 à 10 jours. La température est normalisée au bout de 3 à 4 jours, bien que chez certains enfants, elle soit maintenue à haute altitude jusqu'à la guérison complète.

Que faire

  • Mark Zelenka éruption cutanée ou furatsilinom. Cela aidera à déterminer la date exacte de la fin de l'éruption et à empêcher les microbes de pénétrer dans les bulles.
  • Dans le même but, il est recommandé de changer la literie et les vêtements de l'enfant plus souvent. En cas de chaleur, nous prenons un fébrifuge et buvons beaucoup de liquides. Nager dans la mer avec la varicelle n'est pas interdit, mais il vaut mieux attendre que la phase aiguë passe.
Quelle est la différence entre la rubéole, la rougeole et la scarlatine?

Rubéole

La rubéole est une maladie infectieuse aiguë qui affecte principalement les enfants et les jeunes. Les principaux symptômes de la maladie sont:

  • éruption cutanée (taches roses plates)
  • inflammation des ganglions lymphatiques
  • mal de tête
  • montée en température jusqu'à 38 ° C

L'éruption disparaît après 3-4 jours et la fièvre dure 2-3 jours. Les bébés tolèrent très facilement la rubéole et, dans de rares cas, des complications surviennent.

Que faire

  • Si la température augmente, donnez à l'enfant un médicament réduisant la fièvre.
  • L'éruption passera par elle-même sans aucun traitement.
  • Limiter le séjour de l'enfant au soleil, de nager dans la mer et la piscine devrait être abandonnée.

Infection à rotavirus

L’infection à rotavirus est l’un des types d’infections intestinales aiguës.

  • forte hausse de la température;
  • diarrhée aqueuse;
  • des nausées;
  • vomissements;
  • signes de déshydratation (langue sèche, absence de miction pendant plus de 3 heures).

Que faire

  • Votre objectif principal est de prévenir la déshydratation, qui peut entraîner de graves complications.
  • Si vous détectez cette infection, appelez une ambulance ou montrez l'enfant au médecin de l'hôtel. Le médecin pourra injecter des fluides corporels par voie intraveineuse si l'enfant refuse de boire.
  • Avant l'arrivée des soins médicaux, vous pouvez préparer une solution avec de la soude (1 c. À thé), du sucre (2 c. À thé. L.), du sel (1 c. À thé), diluée dans 1 litre d'eau.

Avec cette maladie, la santé est rétablie en 1-2 jours.

Empoisonnement

L'empoisonnement a des symptômes similaires avec l'infection à rotavirus, cependant, ces maladies sont très différentes les unes des autres, y compris les méthodes de traitement.

  1. Pour l'infection à rotavirus est caractérisée par la fièvre, qui dure plusieurs jours;
  2. Un patient infecté par le rotavirus présente les symptômes d’une maladie virale: mal de gorge, nez qui coule, toux, etc.

En cas d'empoisonnement, il est nécessaire de faire vomir pour se débarrasser de la substance toxique. Vous devez boire de l'eau propre et des solutions spéciales (préparées avec du réhydron, par exemple).

La durée de cette maladie dépendra de la gravité de l’infection toxique. Une intoxication légère passe dans 2-3 jours. Dès les premiers signes, appelez un médecin qui déterminera son type et vous prescrira des médicaments pour soulager la maladie.

Inflammation de l'oreille

Inflammation de l'oreille - une maladie assez commune chez les nourrissons et les jeunes enfants, qui est associée aux particularités de sa structure à cet âge.

  • douleur lancinante à l'oreille;
  • forte fièvre;
  • irritabilité.

Parfois, l'inflammation est accompagnée de nausées et de vomissements. La douleur peut déranger pendant 5 à 10 jours.

Premiers soins pour la prise de vue - compresse chauffante contre la douleur. Un chiffon épais est humidifié dans une solution légèrement chaude d'eau et de vodka (rapport 1: 1) et placé sur la zone autour de l'oreille. Le conduit auditif et le pavillon sont laissés ouverts. Un tel réchauffement est contre-indiqué si l'enfant a une forte fièvre ou un écoulement purulent de l'oreille.

Il est impossible d'utiliser des solutions à base d'alcool, car elles peuvent endommager la membrane muqueuse et entraîner de graves complications.

Dans tous les cas, cela ne fait pas de mal d'aller chez le médecin, qui examinera le patient et lui prescrira un traitement complet. En cas d'inflammation de l'oreille, il est strictement interdit de nager dans la mer et dans la piscine.

Autres maladies

Dans les brochures ci-dessous, vous trouverez des informations utiles sur la manière de déterminer et de déterminer quoi faire avec la diphtérie, la scarlatine, la coqueluche, les oreillons, la laryngite et la varicelle.

L'enfant est malade en mer, que faire et quelles sont les situations

Malaise

Quand tu as besoin d'un docteur

Quel genre de médicament

La saison des vacances d'été approche et de nombreuses familles vont en Crimée pour louer des logements dans le secteur privé et enfin se reposer. Les parents de très jeunes enfants doivent être préparés à une éventuelle acclimatation et à des infections. Si un enfant est malade en mer, que faire et quels médicaments sont nécessaires pour un bébé - de nombreux pères et mères ne connaissent pas les réponses à ces questions.

Quels maux sont les plus fréquents chez les enfants. Ai-je besoin d'un docteur?

Les bébés de moins de trois ans sont à risque. Ils sont particulièrement difficiles à tolérer les changements climatiques, les changements de régime alimentaire et les fuseaux horaires. En raison de la restructuration du corps de l'enfant, celui-ci est plus affaibli et susceptible aux maladies virales. La liste des symptômes les plus courants, si l'enfant est malade après la mer, comprend:

  • température élevée;
  • vomissements et diarrhée;
  • maux de gorge, maux de tête;
  • éruption cutanée de nature allergique ou infectieuse;
  • inflammation de l'oreille.

L'acclimatation chez un enfant peut durer jusqu'à deux semaines et pendant ce temps, la température peut atteindre 38 degrés. Afin d'éviter de telles situations, il est nécessaire de suivre des règles simples:

  1. Conformité obligatoire avec le mode habituel.
  2. La baignade et les bains de soleil doivent être mesurés.
  3. Les nouveaux produits sont d'abord donnés à l'enfant en très petites quantités.
  4. Assurez-vous que le bébé n’avale pas l’eau de mer.
  5. Il est nécessaire d’exclure la surchauffe au soleil.
  6. Pour exclure la sur-réfrigération ou les fortes différences de température (de la chaleur sous le climatiseur).

Si l'enfant est toujours malade, vous devez lui donner le plus de liquide possible. La déshydratation est la conséquence la plus terrible de l’intoxication et de la fièvre. Le manque d'eau dans le corps peut conduire à des états convulsifs, dans ce cas, un besoin urgent d'appeler une ambulance et d'hospitaliser le bébé.

Quand tu as besoin d'un docteur

Dans quels cas il est nécessaire de sonner l'alarme et d'appeler un médecin? La liste des symptômes dangereux comprend:

  1. La température de 38 degrés pendant plus de trois jours et il est difficile d'abaisser.
  2. Il y a des signes d'angine (gorge rouge, douleur en avalant, faiblesse générale, forte fièvre).
  3. Douleur et tir dans l'oreille.
  4. Éruption cutanée, associée à une forte fièvre, à un mal de gorge et à une diarrhée (éventuellement une infection à rotavirus).
  5. Diarrhée sévère et vomissements pendant plus de 12 heures.
  6. L'enfant n'urine pas pendant 3-4 heures, sa bouche sèche (déshydratation).

Liste des médicaments éventuellement nécessaires

Les parents de jeunes enfants, en particulier ceux qui partent en vacances en voiture, ont besoin d’une trousse de premiers soins en mer et d’une liste des médicaments présentés dans le tableau.

Enfant tombé malade sur la mer

Tous les droits sur les éléments affichés sur le site sont protégés par le droit d'auteur et les droits voisins. Ils ne peuvent être ni reproduits ni utilisés de quelque manière que ce soit sans l'autorisation écrite du détenteur des droits d'auteur et un lien actif vers la page principale du portail Eva.Ru (www.eva.ru) à côté de avec des matériaux utilisés.
Pour le contenu du matériel promotionnel, l'édition n'est pas responsable. Certificat d'enregistrement de média n ° El FS77-36354 du 22 mai 2009 v.3.4.87
© Eva.ru 2002-2018

Nous sommes dans les réseaux sociaux
Nous contacter

Notre site Web utilise des cookies pour améliorer les performances et les performances du site. La désactivation des cookies peut causer des problèmes avec le site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation de cookies.

Que faire si un enfant tombe malade en mer?

Les vacances battent leur plein et votre enfant est malade en mer? Ne paniquez pas, ressaisissez-vous et lisez cet article. Vous trouverez ici des conseils de tous les jours et des conseils médicaux sur la manière d’aider votre bébé à s’améliorer rapidement et à profiter du reste.

Maintenant, avec vous, nous allons déterminer ce qu'il faut faire avec telle ou telle maladie, afin que le sourire radieux sur le visage du bébé apparaisse le plus rapidement possible.

Acclimatation

Le changement climatique, le fuseau horaire et la routine quotidienne peuvent être des causes d'acclimatation. Les premiers signes de maladie commencent à apparaître le deuxième ou le troisième jour après leur arrivée en mer et disparaissent d'eux-mêmes au bout de quelques jours, et parfois au bout d'une semaine ou plus. Les enfants de moins de 3 ans s'acclimatent plus longtemps que les plans quinquennaux et les enfants en âge d'aller à l'école primaire.

L’acclimatation chez l’enfant se caractérise par les symptômes suivants:

  • augmentation de la température;
  • nez qui coule et toux;
  • perte d'appétit;
  • troubles du sommeil, sautes d'humeur, pleurs.

Si l'enfant est devenu léthargique, il ne veut rien, ou il est très irritable, sans raison, crie et pleure, essayez de soutenir votre bébé. Prenez soin de boire beaucoup d'eau pure non gazeuse et essayez de protéger votre fils ou votre fille d'un long séjour au soleil.

Contrairement au froid, une légère fièvre, un nez qui coule et une toux causée par l'acclimatation ne nécessitent pas de traitement. Les signes de la maladie disparaîtront dès que le corps de l'enfant s'adaptera à de nouvelles conditions.

Si l'acclimatation est aiguë et que les symptômes douloureux progressent, consultez un médecin.

Rhume

L'acclimatation a été un succès, l'enfant était ravi des yeux de la mer, mais tout à coup il a eu mal à la gorge, un nez qui coule et une toux sont apparus - ce sont tous des signes évidents de rhume. La maladie a probablement provoqué une hypothermie due à une baignade prolongée.

Le traitement du rhume en mer peut être effectué avec les mêmes mélanges, pulvérisations et autres médicaments que ceux que vous utilisez habituellement à la maison. En plus des médicaments, le climat maritime aura un effet curatif.

À propos, lisez l'article sur la préparation d'une trousse de premiers soins pour un enfant en mer.

Constatant que le bébé est malade, n'essayez pas de l'envelopper et de le mettre au lit. Au moment de la maladie, limitez-vous à la nage en mer mais les promenades en plein air devraient suffire. Si l'enfant ne veut pas marcher et se plaint de faiblesse, assurez-vous que la pièce n'est pas chaude et faites-le régulièrement.

Maux de gorge

Chez les enfants, la gorge peut tomber malade à cause des boissons froides, des glaces et des longs séjours dans l'eau. C'est pourquoi la mer devrait aller avec des médicaments qui éliminent les chatouillements, sécheresse de la gorge, aide de différents types de toux. Pour les très jeunes enfants, les sirops sont parfaits - un moyen pratique, contrairement aux comprimés.

En ce qui concerne les traitements non pharmacologiques, le lait chaud au miel soulage les maux de gorge et élimine la toux. Le thé au citron, les gargarismes avec la décoction de camomille, les inhalations aident également à soulager les symptômes.

Si un enfant a, en plus d'un mal de gorge, des ganglions lymphatiques hypertrophiés et qu'une température élevée est observée, il est possible que l'angine commence. Dans ce cas, il est préférable de ne pas s'auto-traiter, contactez l'hôpital le plus proche - le médecin vous prescrira un traitement efficace.

La température a augmenté

De la fièvre, mais dans l'ensemble, l'enfant se sent-il bien, son appétit est-il normal? Ne vous précipitez pas pour donner antipyrétique. Cela vaut la peine d’aider le corps à prendre des comprimés avec une indisposition évidente et à augmenter la température à 38,5 ° C.

Dans le cas où un enfant a une température élevée en mer pendant 3 jours ou plus, on ne peut pas se passer de l'aide d'un médecin. Étant donné que la température corporelle peut augmenter lors de l'acclimatation, lors d'un rhume, d'une intoxication alimentaire, d'un coup de soleil, le médecin, après avoir examiné le bébé, déterminera exactement la cause de la fièvre et prescrira le traitement approprié.

Intoxication alimentaire

Lorsque l'intoxication alimentaire de l'enfant est malade, on observe une diarrhée et des douleurs abdominales. Les problèmes du tractus gastro-intestinal peuvent être causés par:

  • nourriture gâtée;
  • nutrition dans des conditions insalubres;
  • plats exotiques.

Si tous les signes d'intoxication sont présents, vous devez vous rincer l'estomac le plus rapidement possible. Offrez à l'enfant une bouteille d'eau salée non gazeuse - laissez-le boire par petites gorgées et dans la mesure du possible afin de provoquer des vomissements. Après une procédure aussi désagréable mais efficace, votre fils ou votre fille deviendra beaucoup plus facile.

Après le lavage de l'estomac, le patient doit recevoir du charbon activé (1 comprimé par 10 kg de poids) ou un autre remède contre l'intoxication, placé sur une surface dure et laissé au repos. N'oubliez pas la boisson abondante pour reconstituer le liquide perdu et l'élimination précoce des toxines du corps. Le premier jour après l'intoxication, ne donnez à l'enfant que des soupes en purée et des céréales liquides.

Si les vomissements d’un enfant en mer ne s’arrêtent pas avant environ cinq heures, voire plus, il est préférable de ne pas le risquer et d’appeler une ambulance.

Prévention des maladies en mer

Tout le monde sait que toute maladie est préférable de prévenir que de guérir. Pour rester en bonne santé en mer, rappelez-vous les règles suivantes:

  1. Connaître la mesure. Bien sûr, pendant les vacances, vous voulez nager toute l’année. Cependant, vous devez connaître la mesure dans tout. Veillez à ce que l'enfant ne reste pas trop longtemps dans l'eau et prenne de temps en temps des pauses pour bronzer. Si le bébé ne fait pas de super-froid, le froid vous échappera.
  2. Regarde l'horloge. Les médecins conseillent aux nageurs de se baigner avant 11 heures et après 17 heures. Quand il ne fait pas trop chaud, il n’ya aucun risque de coup de chaleur et vous pouvez vous détendre aussi confortablement que possible. Assurez-vous que votre enfant à l'heure du déjeuner, lorsque la température atteint 40 ° C, voire plus, si vous n'avez pas dormi, alors au moins, éloignez-vous du soleil brûlant.
  3. Regarder dans les deux. Détendez-vous en vous détendant, mais ne baissez pas la garde. Surveillez votre fils ou votre fille, assurez-vous que les mains de l'enfant sont toujours propres et que seuls des plats frais, exclusivement des fruits et des légumes lavés, sont consommés.
  4. Mode - avant tout. Dormir, nager dans la mer et prendre les repas à temps permettront d'éviter de nombreux problèmes. Le bébé, qui dort bien, mange régulièrement et correctement, ne se brûle pas au soleil et ne se gèle pas pendant le bain, dispose d'une forte immunité et est au moins méchant.
  5. Par un petit peu. Avec prudence, essayez de goûter aux fruits exotiques et aux plats peu familiers de la cuisine locale. Observez la réaction du bébé aux nouveaux produits afin d’éviter les désordres et les allergies intestinaux graves.

Tenez compte de nos recommandations, et des vacances à la mer avec un enfant ne laisseront que des souvenirs arc-en-ciel pour vous. Santé à vous et à toute la famille!

Nous sommes arrivés à la mer, l’enfant est tombé malade ((

Où êtes-vous intéressé par la Grèce a trouvé la mer, afin que l'enfant puisse nager? La mer normale n’est présente que fin juin sur certaines plages. Si la mer est inférieure à 25, quel type de baignade?

Rincer le nez dans la mer est un effet thérapeutique douteux, sur le corps affaibli, mord toujours l'infection.. vous pouvez acheter une pharmacie zakapyvalka aussi..

Je me suis lavé - zéro sens

régime de jour resterait. Ne pas surchauffer, ne pas trop refroidir, ne pas trop manger. P our nager longtemps, prendre un peu de soleil, la climatisation ne s’allume pas. Buvez beaucoup. Lavez le nez à la mer (ici on l’appelle «évier»))
Le médecin importé est vraiment surpris qu’il ait été obligé de tousser sous l’air de regarder.

Enfant tombé malade sur la mer

Aide, s'il vous plaît, des conseils. Nous sommes en mer en Grèce pendant 3 jours, il ne fait pas chaud ici, mais malgré le fait que nous avons passé tout l'été à nager dans la rivière froide, l'enfant de 3,5 ans a réussi à attraper un rhume.

Au jour 3, la morve et maintenant la température a augmenté 37,8. Que faire? Il est clair que chez moi je ne toucherais pas du tout, j’attendais le développement des événements.

Et ici? Abattre, ne pas abattre, se baigner demain - ne pas se baigner? Allez vous promener quelque part ou maintenant, couchez-vous dans la salle du vainqueur?

D'avance très reconnaissante pour le conseil, contrariée, bien sûr, elle aime tellement nager.

Que faire si un enfant tombe malade en mer?

Le changement climatique, et parfois les fuseaux horaires lors d'un voyage en mer, une nourriture inhabituelle amène le corps à se reconstruire et à l'affaiblir involontairement. Il devient vulnérable aux virus et aux infections, son état général s'aggrave et la maladie se développe. Les agents pathogènes les plus faciles attrapent les enfants, en particulier les bébés de moins de 3 ans. Pour éviter que les maladies ne gâchent le repos, vous devez vous y préparer et savoir comment vous comporter.

Préparer le voyage avec l'enfant

Pour éviter les maladies et les complications, vous devez partir en vacances uniquement avec un enfant en bonne santé. Pour ce faire, quelques jours avant le voyage, il convient de le montrer au pédiatre et aux autres spécialistes qui l'observent. Assurez-vous de rendre visite au dentiste et de vous soigner, vérifiez si tous les vaccins sont faits.

Si, pendant le repos, le bébé est encore malade, il ne doit en aucun cas être traité seul. De plus, administrez des antibiotiques. Au contraire, vous devriez immédiatement le montrer au médecin. Plus tôt il diagnostique la maladie et prescrit un traitement, plus la miette portera facilement la maladie.

En vacances en Russie

Si un enfant tombe malade alors qu'il est en vacances en Russie, il sera guéri par l'OMS. Si vous ne souhaitez pas faire la queue à la clinique, vous pouvez souscrire une assurance maladie.

À l'étranger

Si le bébé tombe malade sur le territoire d'un autre État, il sera traité avec une assurance maladie, que la compagnie d'assurance paiera ensuite. Vous pouvez contacter les médecins et vous-même. L'essentiel est de se préparer au fait que vous devrez payer pour la consultation et les services des médecins, et parfois beaucoup. L'assurance médicale est incluse dans les forfaits avec les voyagistes. Si le voyage est planifié indépendamment, la police sera obligée d'acheter à l'entrée des États-Unis, du Canada, des pays de l'espace Schengen et des États baltes. Lorsque vous voyagez en Turquie ou en Égypte, le paiement est facultatif mais souhaitable: tous les médicaments sont payés. En outre, pour son enregistrement, il est préférable de s'adresser à des compagnies d'assurance fiables et de lire attentivement le contrat afin de savoir dans quelles conditions l'assureur remboursera toutes les dépenses engagées pour les médecins.

  • Si une maladie chronique s'est aggravée au cours du voyage, la compagnie d'assurance peut refuser de payer les services d'un médecin. Par conséquent, il est important de disposer des médicaments nécessaires pour l'enfant (dans un autre pays, ils ne peuvent pas être vendus sans ordonnance d'un médecin ou ils peuvent être appelés différemment) et vous devez contacter votre pédiatre.
  • Même avec une police d'assurance, vous devez avoir avec vous une somme d'argent en cas de maladie.
  • Si, pour une raison quelconque, vous devez payer les services de médecins en présence d’une police d’assurance, vous devez conserver tous les reçus des soins médicaux et des médicaments. Peut-être que l'argent dépensé pour le traitement sera retourné.

Comment éviter l'infection

Pour protéger l'enfant en vacances, il vous faut:

  • se conformer au régime;
  • se baigner et bronzer dosé;
  • Nouveaux produits pour donner des quantités minimales et surveiller la réaction;
  • assurez-vous qu'il n'engloutit pas l'eau de mer, ne surchauffe pas et ne refroidit pas trop.

Enfant tombé malade sur la mer

La plupart des parents emmènent leurs enfants à la mer avec un seul objectif: améliorer leur santé et renforcer leur immunité. Mais il se trouve que soudainement, l’enfant a froid, ce qui perturbe tous les plans de rétablissement. Que faire dans ce cas?

1) Tout d'abord, vous devez arrêter la panique et, si possible, consulter un médecin (en personne ou par téléphone).

2) Remplir avec précision tous les rendez-vous du médecin. Pour le traitement opportun des infections virales respiratoires aiguës dans le schéma thérapeutique, le médicament VIFERON® est souvent inclus dans le traitement complexe. Comme le montrent les études menées pendant la saison épidémique 2007-2008 sur trois sites cliniques, l'inclusion de VIFERON® a un effet bénéfique sur l'évolution de la maladie. Dans le même temps, chez les petits patients, on observe une diminution de la durée des symptômes catarrhales (toux sèche), une accélération de la transformation de la toux sèche en une toux productive, une réduction de la période d'intoxication et une susceptibilité à d'autres infections. * température abaissée si nécessaire drogues ibuprofène ou paracétamol. Le traitement symptomatique est également inclus: irrigation nasale, gargarisme, mucolytiques.

3) L’air marin a un effet cicatrisant, ne fermez donc pas la pièce. Si l'enfant se sent bien, vous devez rester sur la plage aussi longtemps que possible, en respirant profondément avec de l'air marin. Mais de la baignade est au moment du traitement de refuser.

4) La nutrition de l’enfant doit être équilibrée, mais légère et il est important de boire beaucoup d’eau pour éliminer l’infection et l’intoxication.

Des actions correctes des parents peuvent réduire le risque de développer la maladie, vous permettant ainsi de récupérer plus rapidement et de renforcer votre santé au bord de la mer.

* Lokshina E.E., Zaitseva O.V., Mazankova L.N., Chebotareva T.A., Korovina N.A., Kurbanova Kh.I.2, Malinovskaya V.V., Guseva TS. Parshina O.V.

Département de pédiatrie, GOU VPO MSMSU Ministère de la Santé et du Développement social de la Russie.

Département des maladies infectieuses pédiatriques avec un cours de dermatologie pédiatrique et de vénéréologie

FSBI "NIIEM eux. N.F. Gamalei "du ministère de la Santé et du Développement social de la Russie.

"Possibilités modernes d'utilisation de l'interféron dans le traitement complexe des infections respiratoires aiguës chez les enfants"

Que faire si un enfant en mer est malade d'une infection intestinale

Recommandations du pédiatre concernant l'infection à entérovirus chez un enfant de 7 ans.

Très souvent, en arrivant au bord de la mer, les personnes qui contractent une entorovirus tombent malades, en particulier les enfants.

Lorsqu'une personne est infectée par le rotavirus, le virus entre dans l'intestin grêle, où il commence à se multiplier rapidement. Environ deux jours après l’infection à rotavirus, les premiers symptômes de l’infection à rotavirus apparaissent.

Mal de tête, faiblesse, nausée, vomissement, diarrhée possible, fièvre.

En règle générale, les symptômes disparaissent en deux jours. Quelqu'un est plus difficile, quelqu'un est plus facile à tolérer.

Achetez Matilium ou Motilak, il est antiémétique, prenez selon les instructions, pas plus de 3 jours.

Entirofuril en capsules ou entérol, il est antidiarrhéique et smectu 3 sachets du jour 2. Régime alimentaire. Jours pour 5.

Rien de trop lait, fruits, légumes ne peuvent pas. Vous pouvez soupes légères, pommes de terre bouillies, craquelins, porridge non laitier.

Occupe-toi d'autres enfants, ils peuvent aussi tomber malades.

Peut-être que quelqu'un bénéficiera de ces recommandations.

Dans notre famille, avec un intervalle de 2 jours, 2 adultes et un enfant sont tombés malades. Tous ont été traités selon ces recommandations.

À titre préventif, lavez-vous les mains plus souvent lorsque vous êtes en mer en mer.

Beaucoup d'enfants tombent malades!

Suite Été 2016.

... vomir toutes les 5 minutes, boire de l'eau et immédiatement tout le dos...

Aussi ma petite-fille (2 ans) était cet été.

Malade le soir, d'une façon très nette.

L'enfant est déshydraté, il veut boire, prend une demi-tasse et en boit plus d'un coup et après quelques minutes, vomit et recommence.

Late s'est rendu compte qu'ils ne devaient pas boire plus de 1 à 2 gorgées, mais toutes les 5 minutes.

Et l'enfant pleure, ne comprend pas pourquoi ils ne lui donnent pas à boire (((.

Le soir, nous ne sommes pas allés à l’ambulance, dans l’espoir de pouvoir nous en occuper.

Et le matin, nous sommes allés à Adler à l’hôpital des maladies infectieuses pour enfants.

En file d'attente 1-1.5 heures

À ce moment-là, ils ont pris 1 ou 2 gorgées d'eau - pas plus.

Le médecin a examiné l'enfant et lui a demandé s'il irait à l'hôpital.

Si vous demandez, alors vous ne pouvez pas aller au lit.

C'est ce traitement qui a été prescrit à l'hôpital, peut-être que quelqu'un vous sera utile.

1. Observation du pédiatre.

2. régime épargnant

3. Fraction fréquente d'alcool (eau, thé, rehydron). Il suffit de dire que l'enfant ne boit pas de rehydron. La seule chose - de la seringue se remplit progressivement.

4. Kipferon. 1 bougie * 2 fois par voie rectale.

5. Enturofuril 5 mg * 3 fois à l'intérieur

6. CREON 10 000 1/3 capsules * 3 fois à l'intérieur pendant les repas.

En cas de nausée, de vomissement, Motilium

Jour 4, l'enfant se remettait. Sa mère la dorlote en tétant)